Trench Quart – Pauline Alice

Je m’étais lancée pour 2015 le défi de réaliser un trench de printemps avec patron maison, car j’ai dans ma tête le trench rêvé. Mais soyons honnête, avant de réaliser un trench soi-même, encore faudrait-il que je comprenne la technique en cousant une version déjà existante, faisons les choses dans l’ordre. Alors j’ai revu ma résolution : coudre un trench de printemps, d’après un patron.

Processed with VSCOcam with e6 preset

Processed with VSCOcam with s3 preset

Je n’avais pas encore décidé quel modèle car l’hiver est tellement long ici que j’essaye, en général,  de ne pas penser trop vite au printemps. Et puis, quand j’ai reçu le patron du manteau Quart de Pauline Alice (merci encore à elle pour ce beau cadeau de noël) je l’ai tout de suite imaginé en trench. Il m’a fallu ensuite penser au tissu. J’ai étudié un peu les différentes matières pour trench coat et je suis partie sur une gabardine de chez Pretty Mercerie (le sergé Claro), le tissu parfait pour ce genre de pièces. J’avais un peu peur au départ que celui-ci soit trop fin (j’avais passé des heures l’année dernière à regarder tous les grammages de garbardine sur internet), mais une fois thermocollé, et doublé c’est parfait. Bien sûr le rendu est tout de même assez souple comme vous pouvez le voir, donc tout dépend du style que vous voulez. Pour ma part c’est exactement ce que je cherchais. Je me suis challengée un peu avec la couleur, voulant sortir de mon bleu habituel, et j’ai choisi ce coloris vieux rose. N’ayant eu que des compliments sur la couleur et sur le tissu, je me dis que j’ai bien fait! La doublure est un tissu coton de chez Club Tissus à Montréal. Les boutons proviennent d’une petite boutique à Montréal qui s’appelle Rubans et boutons; située  sur la rue Saint Hubert, elle a un choix plutôt incroyable! Et le propriétaires est vraiment gentil; si vous avez besoin de boutons, allez directement là-bas!

Processed with VSCOcam with c1 preset

J’ai coupé le modèle en taille 36, comme habituellement avec les patrons de Pauline et je suis contente de l’ajustement. Je me dis que le 34 aurait bien été également, tout dépend si je porte un gilet en dessous ou non.

J’ai pris mon mal en patience au moment de découper les pièces, entre la doublure, le tissu principal et le thermocollant, ça en fait beaucoup! Pour vous donner une idée, j’ai utilisé 2m50 de chaque tissu pour une taille 36. Je n’ai pas réduit la longueur du manteau étant, comme Pauline, assez petite.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Cette version n’étant pas un manteau d’hiver, j’ai fait appel aux conseils de Pauline concernant certaines modifications : j’ai utilisé des épaulettes de 5mm d’épaisseur car je voulais avoir une légère forme d’épaules, mais pas trop. De plus, je n’ai pas utilisé les cigarettes à manche, qui ne sont pas nécessaires pour une version trench. N’ayant pas trouvé de zip de 12cm, j’ai passé cette étape, et j’ai réalisé des manches normales. Pour le reste, tout a été relativement bien! Honnêtement je ne me pensais pas capable de réaliser un trench de ce type et je suis plutôt fière. Mais pour tout vous dire, avec un patron si bien fait, et des explications si claires, difficile de me jeter des fleurs!

Processed with VSCOcam with s3 preset

Photo 2015-04-05 15 44 47

Concernant les explications, je me suis basée sur le livret, très complet, mais aussi sur le sew-along. Ma seule erreur fût de monter les plis du tissu et de la doublure dans le même sens (pourtant c’est bien indiqué dans les deux que cela doit être dans un sens opposé!), ce qui m’a obligé de découdre la pièce des plis de la doublure par la suite.

Par contre, ma grosse étape douloureuse fut d’attacher, à la main, le bas de la doublure au bas du manteau… j’ai bien pris mon temps mais j’ai dû m’y reprendre à 3 fois environ. Je trouvais que cela se voyait trop, puis que la doublure tirait trop sur le manteau (je l’avais fait à plat) alors j’ai fini par la faire avec le manteau suspendu. Attacher la doublure des plis et les plis du tissu principal fut également difficile. J’avoue d’ailleurs ne pas être certaine de la technique utilisée.Mais pour l’instant le résultat final est correct.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with s3 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

J’ai hésité à surpiquer le col et les côtés du trench comme souvent sur les manteaux de ce type mais je ne l’ai pas fait … je verrais si je change d’avis. Je suis partie sur des boutonnières simples à la machine comme sur la plupart des trench, les boutonnières passepoilées étant plutôt réservées au manteau.

En quelques jours ce trench était mien! Et la bonne nouvelle c’est que j’ai environ 1 mois pour le porter à tous les jours! Et oui le climat québécois ne nous laisse pas très longtemps pour profiter du printemps : une fois le manteau d’hiver enlevé, nous pouvons en général compter sur les doigts d’une main le nombre de semaines qu’il nous reste avant de passer à l’étape : je sors sans manteau! C’est pour cette raison que je ne m’étais pas lancée dans un trench l’année passée. N’en trouvant pas non plus en magasin, ou très peu, j’avais passé ce mois d’avril avec mon K-Way. Il était temps de remédier à cela, même pour seulement un mois par an!

Processed with VSCOcam with kk2 preset

Nous avons pris les photos durant notre petit voyage à Boston, dans le Massachussetts, entre la Commonwealth avenue, le Boston Common et la Freedom trail. Et le soleil était même de la partie! Si vous visitez la côte est des états-Unis je vous recommande vivement cette ville qui est un vrai bonheur. Et si vous venez en été, poussez jusqu’à la côte, c’est superbe!

Belle fin de semaine à tous!

Processed with VSCOcam with e1 preset

Patron : Manteau Quart – Pauline Alice

Tissu : Sergé Claro, Pretty Mercerie, et doublure Club Tissus

BoutonsRubans et Boutons, Montréal

Jupe : homemade

Photographs : Boston, USA

** Remarque : Je n’ai pas été rémunérée pour écrire cet article, mais j’ai reçu gratuitement ce tissu, et je l’ai choisi moi-même.  Tous les avis exprimés dans ce post sont les miens, et des plus sincères. 

60 Commentaires sur “Trench Quart – Pauline Alice

  1. Amelie says:

    Bravo pour ce très joli trench-coat ! Il est super bien fini je trouve et te va parfaitement ! Tes articles sont toujours agréables à lire

  2. Nadège - Filencage says:

    Jolie interprétation comme d’habitude. Il me donne vraiment envie ce manteau, j’ai vu une interprétation en mode plus courte genre perfecto !
    C’est impressionnant ce climat, je suis sur un forum animé par une Française vivant au Québec depuis très longtemps et elle nous donne régulièrement sa météo. Elle passe d’un négatif -10°c/-20°c à plus de 10°c !!
    A bientôt.

    • Le fil d'Anna says:

      Merci Nadège. Oui j’aime beaucoup la version perfecto également! Ce patron est très chouette et au final il a quand même pas mal d’adaptations possibles ce qui est vraiment cool! Oui le climat n’est pas simple, cette semaine il faisait entre 18 et 20 et aujourd’hui on a a peine 7… même pas de quoi mettre le trench! bises!

  3. Laurence says:

    Bravo, belle réalisation ! Il me tente, mais ce sera pour l’automne maintenant…. L’été est temporairement là, mais le temps que je le fasse, il fera 30°! Combien de temps as-tu mis? Je t’envoie un gros rayon de soleil (26 hier).

    • Le fil d'Anna says:

      Merci Laurence! Effectivement, c’est trop tard pour toi vu les températures mais il sera parfait pour septembre! J’ai mis environ 2 jours pour le faire entièrement, par contre je me suis reprise à plusieurs fois à des moments différents pour attacher le bas de la doublure au manteau.

  4. Dreshou says:

    Wah j’adore !!
    La couleur, la forme, le tissus de la doublure ! La réalisation est vraiment superbe !! En plus tu le portes vraiment très bien, tu es rayonnante ! 🙂
    Moi j’adore la couleur, mais globalement j’adore le rose donc tu prêches une convaincu ! ^^

    • Le fil d'Anna says:

      Oh merci beaucoup pour ton commentaire c’est vraiment gentil!! Je suis assez satisfaite de ce projet et je n’étais pas sûre du style sur moi mais finalement je suis contente! Je vais me mettre plus au rose aussi je crois, ça change et c’est chouette!

  5. Hélène says:

    Très belle réalisation. Le rose pêche te va à ravir et j’adore ton choix de doublure et de boutons. Il ne manque qu’une petite photo de dos pour voir le tombé à l’arrière. C’est vrai que le printemps est très court ici, par contre, l’automne est normalement mieux échelonné. Ce manteau sera parfait de la fin septembre jusqu’en novembre avec un bon pull.

    • Le fil d'Anna says:

      Merci beaucoup! Je suis contente de la couleur aussi qui donne un peu de pep’s a mon habillement quotidien! Effectivement y’a pas de photo de dos, mon copain en avait pris qu’une bizarrement mais elle était flou! J’en ai rajouté une où on voit mieux le côté!

    • Le fil d'Anna says:

      Thank you Sonja! I can’t believe I’ve made a trench coat to be honest! The next one will definitely be the cascade coat! But I’m not looking forward to that … I’d rather enjoy summer as much as we can!

  6. Isa says:

    Bravo Anna, c’est vraiment joli et cela te va à ravir. J’aime beaucoup la couleur du trench, ainsi que la doublure. Mon petit coup de cœur, ce sont les plis sous la poche.

  7. charlotte says:

    Quelle joie de lire tes posts le matin à 6h du mat’ ( décalage oblige) en me réveillant… Je m’en lasse pas… et ils sont toujours aussi doux et inspirant. Très beau quart, et la couleur magnifique , ce rose te sied à merveille… J’ai aussi mon quart sous le coude version  » veste dockers marin » … 🙂 Bises, Charlotte

  8. aelys says:

    Qu’il est joli ce trench ! Ca me donne envie d’en réaliser un aussi, alors que j’ai déjà fait 2 Quart cet hiver (un classique pour moi, un version perfecto pour ma fille). Ce patron a un incroyable potentiel. Le tissu souple donne un rendu vraiment différent, c’est très sympa.

  9. Autantenemporte says:

    Jolie interprétation du Quart et jolie couleur qui sort des sentiers battus!
    Aujourd’hui est une journée parfaite pour porter ton trench 🙂
    J’avoue que j’ai pas mal abandonné la couture des manteaux (ça fait 12 ans et demi que je vis ici). J’ai cousu pour ma fille ainée les jolis manteaux C’est dimanche et si je compte leur total de vie utile, et malgré le fait que j’ai deux filles, ils ont été portés gros max 4 mois. Dé-cou-ra-geant!

    • Le fil d'Anna says:

      Merci beaucoup ! Oui les manteaux à coudre soi-même ici ça ne sert pas à grand chose… J’aimerais quand même me faire un duffle coat histoire d’essayer, mais bon il ne pourra pas non plus être porté très longtemps! Du coup je comprends le découragement… J’espère pouvoir bientôt ressortir mon trench, là je suis repassé à mon manteau pré-hiver! Brrrr le froid et la pluie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *