Along avec Anna

Du Québec à ...

Bonjour à tous!
Je me suis rendue compte au cours des derniers jours grâce à vos gentils messages et commentaires que pas mal d’entre-vous ignoraient ce que nous avions vécu ces dernières semaines, car je n’en n’avais finalement pas parlé sur le blog! Alors voilà, nous avons déménagé!

Nous sommes arrivés à Montréal le 2 novembre 2012, diplômes et visas de travail en poche, prêts pour une nouvelle aventure pour deux ans, et prêts à commencer notre vie à deux (à 6000km de nos pays respectifs c’était osé finalement!).  J’ai commencé presque tout de suite mon travail d’orthophoniste, tandis que mon amoureux (ne parlant pas réellement le français à cette époque) a enchainé les petits jobs ne trouvant pas dans son domaine pendant plusieurs mois. Ayant comme voisins une amie d’université et son chéri, nous avons tout découvert tous les quatre pendant 2 ans, et avons enchainé les week-end road-trip.

Deux ans plus tard, ils sont rentrés en Belgique, et nous, nous avons décidé de renouveler notre visa. Mon chéri ayant trouvé un job qui lui plaisait et dans lequel il évoluait bien, devenant plutôt bon en français québécois, et adorant la vie là-bas, nous n’étions vraiment pas prêts à partir. Nous avons déménagé dans un autre quartier, nous nous sommes rapprochés d’autres amis (français forcément mais aussi québécois heureusement), nous nous sommes investis dans nos boulots, nous avons continué les week-end et les voyages découverte… Et puis nous nous sommes lancé ce défi de devenir parents! Un vrai bonheur.

Cependant, ces dernières semaines, nous devions nous poser et réfléchir : le deuxième visa expirant en novembre, que voulions-nous pour l’avenir? Se lancer dans la résidence permanente et rester encore quelques années au moins? ou bien rentrer en Europe? Je ne vous cache pas que cette réflexion fût longue et pénible. Le Canada est une superbe terre d’accueil, les paysages des différentes provinces sont magnifiques, la vie est douce, notre vie au Québec (avec deux bons emplois, des amis en or et plein de belles activités à faire) nous plaisait, et il était difficile d’imaginer vivre ailleurs. Mais quelque chose nous manquait : la famille. Et ce sentiment de manque s’est agrandit depuis l’arrivée de notre petite fille. Alors forcément, skype c’est bien, mais ce n’est pas comme cela que j’imaginais mon bébé connaître ses deux familles. Nous avons eu une grande chance de les recevoir à plusieurs reprises à Montréal, mais soyons honnêtes, ils n’auraient pas continué à venir comme cela pendant 10 ans…

Alors voilà, nous avons décidé de rentrer. Mais où? Ça sera l’Angleterre. Ne pouvant chercher un emploi directement en rentrant pour ma part ni en France ni en Angleterre (le bonheur du diplôme belge reconnu partout sauf dans son propre pays… car en Angleterre c’est une question de langue/test d’anglais qui prend du temps ce qui paraît logique… mais en France?!), il était plus facile et rapide pour mon amoureux de trouver un travail là-bas. Ces dernières semaines, nous avons donc dû tout recommencer : vendre nos meubles à Montréal, relouer l’appartement, démissionner, rentrer en Europe avec nos valises, passer des entretiens (enfin pour lui), attendre de décrocher l’emploi pour connaître notre future ville, et donc chercher un logement… Éparpiller des cartons un peu partout (dans un bateau en transatlantique, chez mes parents, chez les siens…).
Challengeant avec un bébé de 10 mois me direz-vous?! Mais non voyons… Bon ok, un peu quand même. Mais on a eu de la chance, elle a été vraiment incroyable et facile.

Depuis quelques jours nous nous sommes donc installés en Angleterre, prêt à commencer cette nouvelle aventure. Tout d’abord pour 9 mois environ dans le Somerset, puis vers l’été prochain, installation à proprement parlé à Exeter, dans le sud de l’Angleterre.

Il m’est impossible de résumer nos quatre années dans ce beau pays en quelques phrases. J’ai encore du mal à réaliser que nous n’y vivrons plus (il ne faut jamais dire jamais). Mais je suis heureuse de renouer avec nos racines, de découvrir un nouveau pays (j’adore les aventures à l’étranger) et de me rapprocher de la famille et des amis (d’ici!).

Pour conclure, je vous mets quatre photos prises ces dernières années, représentant chacune une saison au Québec. Car là-bas les saisons sont vraiment marquées, et ça, j’ai adoré.

anna2photo-4 anna1 1052411_10152075362119896_257685856_o

Automne : Plage de Cap-aux-oies, Les Éboulements

Hiver : Quartier Westmount, Mont-Royal

Printemps : Plage de Cap-aux-oies, Les Éboulements

Été : Mont-tremblant

Comments

  • 3 octobre 2016
    reply
    Maïté

    Bravo ! Beau récit. Un peu le nôtre avec une expatriation en Grèce avec notre premier bébé de 6 mois, puis au Canada 3 ans après (et un deuxième bébé dans les bras). J’avoue que le plus dur (et mon regret) aura été l’éloignement de la famille et amis. C’est un bon compromis l’Angleterre, ça reste l’aventure … J’ai eu le plaisir de te croiser avec la gang IG à la Maison Tricotée, je suivrai avec délice tes aventures en Angleterre. Good Luck !!!! Maïté

  • 3 octobre 2016
    reply

    Quelle belle aventure… Une jolie nouvelle vie à toi et ta petite famille 🙂 Enjoy !!!!

    Ps: je comprends mieux pourquoi ça fait longtemps que nous n’avons pas eu un petit billet couture 🙂 vivement que tu récupères ta machine !

  • 3 octobre 2016
    reply

    De belles aventures se terminent, de nouvelles commencent!! C’est toujours difficile de partir (nous avons vécus ça aussi avec 3 ans 1/2 à St Pierre et Miquelon)….Le temps de s’installer et une belle nouvelle vie s’offre devant vous!!!

  • 3 octobre 2016
    reply
    Valerie Mailhot

    Je suis vraiment heureuse d’entendre cette nouvelle!! La famille, c’est précieux, et l’aventure continue. Je suis contente d’avoir fait votre connaissance, je vous admire beaucoup. Je suis certaine que nous nous reverons un jour, en Europe!! Tell Harry I’m looking forward to English breakfast Mmm!!! 😀

  • 3 octobre 2016
    reply

    Une belle aventure qui commence, je suis ravie de lire de vos nouvelles.
    Je comprends que vous ayez eu besoin de vous rapprocher de vos familles, l’arrivée d’un enfant rabat les cartes de manière assez efficace !
    Je vous souhaite une belle adaptation dans votre nouvel environnement !

  • 3 octobre 2016
    reply

    Quelle belle histoire qui continue !

  • 3 octobre 2016
    reply

    Pour les « instagrammeuses » dont je fais partie, j’avais suivi ce chamboulement. Je vous admire tous les 2. J’aurai tellement voulu vivre ce type d’aventure et de découverte malheureusement mon mari n’aime pas trop l’aventure. Même pour partir en vacances, il faut que je réserve sinon il n’est pas bien. Moi qui était habitué avec mes parents à partir à l’aventure et changé de direction selon le vent. Bon bah, j’ai au moins l’équilibre d’un homme rassurant depuis plus de 25 ans lol !! On ne peut pas tout avoir, le principal étant d’être heureux.
    Bravo encore à vous 2, ravie de pouvoir continuer à te suivre.
    A bientôt.

  • 4 octobre 2016
    reply
    Morenne

    Merci pour tout ce partage…
    J’adore vous suivre tous les trois…
    Bonne route alors !

  • 4 octobre 2016
    reply

    Merci pour ce récit. Il est difficile de laisser ses amis derrière soi. Pour un enfant, pouvoir connaître ses grand-parents et sa famille est un vrai trésor. Pour l’instant, ta fille est encore petite mais quand elle grandira, ça lui permettra de nouer des liens forts qu’elle n’oubliera jamais. Bonne chance dans votre nouveau pays ! Bises

  • 7 octobre 2016
    reply
    Viodely

    Ah ce Québec… beau et sauvage, hostile et accueillant :). C’est beaucoup de changements tout cela, je vous souhaite du bonheur à profusion, vous êtes en train de vivre votre vie à 100% et c’est juste beau à voir (là cela sent le regret de ma part 🙂 )
    Soyez heureux dans votre nouvelle vie, à 3, déjà… à 4 un jour peut-être

  • 7 octobre 2016
    reply
    Angéline

    Quel bel article !
    avec Instagram j’avais compris que le Québec prenait fin pour vous.
    La petite Alice va découvrir l’Angleterre !
    Bonne installation et vivement vos nouvelles découvertes !

  • 7 octobre 2016
    reply

    Oh my gosh, you two are the cutest couple! Hope you’re settling in well in the UK!

  • 10 octobre 2016
    reply

    trop bien ce petit récit, ma curiosité est satisfaite ! Bon nouveau départ !

  • 12 octobre 2016
    reply

    A vrai dire non, j’aurais bien une question à te poser ( si ce n’est pas indiscret). Je cherche une solution simple pour le lecteur pour créer un blog franco anglais, peux tu nous dire comment tu as fait ? Quels service as tu utilisé ? Et puis juste par curiosité, quelle communauté est la plus développée ? Merci d’avance pour tes conseils ! Je me dis que si je me pose la question, d’autre doivent être intéressée ;-). La bise.
    Alicia aka Marquise Electrique

  • 30 octobre 2016
    reply
    Sue

    OH WOW…I’ve been away and missed your exciting news! France, England, Belgium, and of course Canada….how wonderful that you are experiencing so much, and at such a young age. You’ll have so many stories to share with your daughter. Wishing you all the very best on this next chapter in England!

  • 30 novembre 2016
    reply
    Ellie

    Je viens de découvrir ton blog et je suis ravie, ton travail me plait beaucoup. Je suis également ortho et tu n’as besoin que d’une équivalence en France soit quelques stages par ailleurs ils sont entrain de préparer des conventions avec le Canada ça jouera peut-être en ta faveur 😉 (si jamais tu veux revenir en France un jour)

  • 7 janvier 2017
    reply

    Oh! Une consœur! Je suis toute surprise et ravie de découvrir ta profession, juste après la découverte de ton podcast, que j’apprécie beaucoup.
    J’ai des origines anglaises, j’ai hâte de découvrir tes futurs épisodes, peut-être que j’aurai le plaisir de te croiser un jour!

  • 2 mars 2017
    reply

    Ma fille aînée est partie en avril 2013, en stage de 6 mois à Montréal, puis elle a obtenu un PVT dans la même entreprise pour 2 ans, puis un contrat local et une résidence permanente…
    je suis heureuse pour elle, mais elle me manque fort parfois…
    peut être qu’elle reviendra au bercail quand elle aura à son tour un bébé …
    ceci dit j’adore le Canada, et les Québécois, et ô combien je la comprends de vouloir en profiter !
    j’adore aussi l’Angleterre et les Anglais, et ça fait carrément moins loin 🙂

Post a Reply to Nadège-Filencage cancel reply