Along avec Anna

Costa Rica 2 : Pacific Coast

Voici la deuxième partie de notre périple de cet été dans ce merveilleux pays qu’est le Costa Rica! Cette fois-ci je vous emmène sur la côte pacifique, au bord de l’eau, des palmiers, des plages désertes, au milieu des surfeurs mais aussi des animaux! C’est parti !

Prochaine destination après le centre du pays et son humidité légendaire : Quepos et le parc National Manuel Antonio; comptez environ 4 heures de route. Profitez bien de cette route d’ailleurs car vous n’aurez pas la même qualité sur la côte! Arrivés là-bas il fait gris, mais bien plus chaud et bien moins humide. Il s’agit d’une petite ville dont vous pourrez faire le tour à pied. Pour aller au parc il vous faudra prendre la voiture cependant, car il se trouve à plusieurs kilomètres du village. Il y a plusieurs plages gratuites aux alentours du parc le long de la côte où vous pourrez faire vos premiers pas en surf et boire du lait de coco!

IMG_6233

IMG_6219

IMG_6080

Auberge : White Mouth Frog

Chambre privée : 30$

Piscine, wifi, cuisine, petit-déjeuner pour 3$

Le parc Manuel Antonio est vraiment l’endroit touristique de Quepos. Allez-y dès l’ouverture (10h) si vous voulez profiter des plages et randonner un minimum (il ferme à 16H). L’entrée est de 10$ par personne. Surtout prenez votre appareil photo car il s’agit de l’endroit où vous pourrez voir beaucoup d’animaux dans leur état naturel ! Vous pouvez louer les services d’un guide mais nous avons réussi à voir des animaux sans cela. Paresseux, araignées, singes, ratons-laveurs et évidemment beaucoup d’iguanes! Le parc possède plusieurs plages, dont certaines sont plus désertes que les autres alors n’hésitez pas à chercher. Il y a peu de vagues ce qui permet une baignade des plus agréables! Vous pouvez y passer facilement deux jours.

IMG_6150

IMG_6159

IMG_6100

Un conseil : attention à votre pique nique ! Il n’y a rien à vendre dans le parc, donc vous devrez emmener votre lunch avec vous. Et là, ne faites pas comme moi : mon cher et tendre, avant de partir se baigner, m’avait bien dit de faire attention à notre repas et de laisser tout dans le sac fermé, pour éviter de se le faire voler par les singes. Evidemment, je ne suis pas bête, pensais-je. A peine avais je sorti le sac à lunch de notre sac à dos et commencé à étaler la serviette de plage que ce n’est pas un singe…. mais un raton laveur qui est parti en courant, le sac de nourriture à la bouche !!! Panique à bord !! Je commence à lui courir après et il en perd le fromage (déjà un truc qu’il n’aura pas!) et part se cacher dans un buisson. Je le retrouve, mon jambon et mes chips à la bouche. Et là… je ne sais pas bien quoi faire! Il va me mordre ou pas?! Bref, je lui lance un -non effrayant- « pchhhh oustttt! » mais rien à faire il est parti tranquillement avec mon repas. Heureusement, le pain était dans un autre sac : de la baguette et du fromage du costa-rica, voilà ce qui nous restait. La morale de l’histoire?! Ne laissez pas UNE SECONDE votre sac plastique sans surveillance.

IMG_6213

Par la suite nous sommes remontés vers Puntarenas afin de prendre le ferry vers la Péninsule de Nicoya. En chemin, nous nous sommes arrêtés sur le fameux pont de Tarcolès, où pouvez observer des crocodiles absolument énormes!

IMG_6255

IMG_6243

La traversée du Ferry prend environ 1h30 et vous amène directement sur la péninsule, ce qui est un vrai gain de temps!

IMG_6271

IMG_6293

Roule ma poule directement jusqu’à Montezuma, le premier village où nous décidons de faire escale. Cela nous a pris environ 1h30 pour y arriver en voiture. Montezuma est un petit village sur la péninsule de Nicoya, avec une ambiance assez « roots ». Sachez que ces endroits sont des petits villages et non des villes : c’est aussi cela le charme, peu de voitures, des petits restaurants et la mer! Que demander de plus. Sachez cependant que les vagues sont très grosses à cet endroit et qu’il est donc très difficile de se baigner. A voir également, la cascade de Montezuma où vous pouvez vous baigner tranquillement et passer plusieurs heures sur les roches à vous reposer. N’hésitez pas non plus à vous inscrire à un cours de yoga face à la mer, un vrai bonheur.

IMG_6354

IMG_6367

IMG_6373

IMG_6404

Après deux jours dans cet endroit nous avons repris la route vers Santa Teresa, un autre village à environ 1 heure de là. Levez la tête sur le chemin : vous y verrez souvent des singes! Juste avant, vous pourrez vous arrêter dans le village Mal Pais, un autre paradis des surfeurs. Nous avons décidé de continuer notre route jusqu’à Santa Teresa, un peu plus grand. Les plages y sont vraiment désertes, et vous pourrez vous balader loin de la foule ce qui est vraiment appréciable. Le village est rempli de restaurants et de petites boutiques, il est donc très facile de trouver ce que l’on cherche. Plusieurs auberges sont facilement accessibles sans réservation.

IMG_6432

IMG_6478

IMG_6475

Encore deux journées passées à cet endroit puis nous avons repris la route à nouveau ! Cette fois-ci nous nous sommes dirigés vers Samara, mon endroit coup de coeur de ce voyage. Vous avez deux routes aux choix pour y aller : une route plus longue au niveau des kilomètres, mais neuve, ou une route qui vous permet de longer la côte : nous avons évidemment choisi la deuxième! Environ 3h30 pour faire 70 km, à traverser des rivières et des routes remplies de roches. Cette route est fermée pendant la saison des pluies, vérifier donc avant si vous pouvez l’emprunter et, un conseil, n’y pensez même pas si vous n’avez pas de 4×4!

IMG_6502

DCIM100GOPRO

IMG_6512

Samara, un magnifique endroit. Vous passerez par la playa Carillo, un autre paradis du costa rica. Regardez un peu les palmiers! Mais pour plus d’activités, dirigez-vous vers playa Samara, où vous pourrez facilement loger dans l’une des auberges le long de la côte. Cet endroit était de loin mon préféré pour plusieurs raisons : tout d’abord, la plupart des bars et des restaurant se trouvent le long de la côte. Cela vous permets donc d’avoir une vue des plus incroyables durant votre repas. De plus, certaines auberges se trouvent également directement sur la dune, sous forme de petits bungalows. Pas de complexes ou hôtels qui viennent détruire le littoral donc. Enfin, vous pourrez y surfer tranquillement mais aussi vous baigner! Une journée pleine d’activités. N’hésitez pas non plus à faire une promenade à cheval organisée. Nous devions passer 2 jours à Samara et nous sommes finalement restés 4 jours… un vrai coup de coeur je vous dis! Nous avons d’ailleurs shooté ce look sur la plage de Samara cet été.

IMG_6520

IMG_6553

IMG_6601

IMG_6556

IMG_6574

IMG_6665

Auberge : Casa Valerio

Chambre privée : 40$

Wifi, cuisine, vue sur la mer

Avant dernier arrêt de notre voyage, nous avons continué à remonter la côte de la péninsule de Nicoya jusqu’à Nosara, un autre village qui comprend 3 plages connues : Playa Nosara, Guiones, et Pelada. Les trois sont connues mais la plus prisée des surfeurs reste Playa Guiones. Vous pourrez d’ailleurs louer des planches pas très loin. L’avantage de ces plages « prisées »? Elles sont totalement désertes. Cependant, il n’y a pas non plus des centaines d’activités : sport, plage et relaxation, les mots d’ordre des vacances.

Je vous conseille d’aller visiter les mangroves (que nous avons vu cependant sèches) dans la Nosara Biological Reserve. Il y fait très chaud et humide, et je vous conseille de bien marcher dans les chemins car il y a des bestioles absolument partout! Vous verrez d’ailleurs des petites têtes rouges qu’il vous sera impossible de photographier : ce sont des crabes! Il y a des trous absolument partout sur les chemins, et les crabes rentrent s’y cacher dès que vous approchez d’environ 5 mètres. C’est vraiment un spectacle drôle à voir ! Ce que j’ai moins aimé dans cette région, c’est que les endroits sont assez loin les uns des autres, difficile donc de se promener sans voiture comme à Samara.

IMG_6801

IMG_6802

IMG_6838

IMG_6749

IMG_6758

IMG_6754

IMG_6773

Enfin, la dernière étape de notre voyage fut un arrêt à la cascade Llanos de Cortes, à Bagaces, sur la route vers Libéria. Nous avions prévu de nous arrêter à Playa Grande pour y voir les tortues marines cependant ce n’était pas vraiment la saison ( à mon immense regret) et que la route de la côte nous avait déjà épuisés ! Cette cascade est vraiment belle à voir, et j’ai adoré me cacher derrière le rideau d’eau! Vous pouvez y passer la journée et vous y baigner tranquillement.

DCIM100GOPRO

IMG_6892

Et voilà que se termine mon article voyage/road trip au Costa Rica! J’espère que cela vous a plu et que j’ai pu vous donner de bons conseils/idées d’activités si vous désirez un jour y aller! Évidemment il y a beaucoup d’endroits de ce pays que nous avons pas eu le temps de visiter! N’oubliez pas d’amener avec vous un guide du pays, nous avons adoré la version du Lonely Planet, même si elle manquait de critiques à notre avis. Dans tous les cas, écrire cet article m’a vraiment donné envie de repartir en voyage rapidement! Bonne fin de journée et à ce week-end pour un article couture!

Comments

  • 6 novembre 2014
    reply

    superbe! merci de partager tout cela avec nous !!!!

  • 7 novembre 2014
    reply

    Superbe aventure et superbe article. le coup du pique-nique, moi j’ai adoré ta façon de nous raconter cet épisode, mais je suppose que cela était moins drôle sur le coup ! Cela donne envie c’est sur mais connaissant mon homme, l’imprévu n’est pas son truc. C’est rassurant certes mais parfois j’aimerai bien partir un peu dans l’inconnu comme le faisait mes parents quand j’étais petite. A bientôt.

  • 7 novembre 2014
    reply

    Trop beau ce voyage 🙂 t’as bien fait de pas te mesurer au raton-laveur, il paraît qu’ils peuvent être hargneux!

  • 26 novembre 2014
    reply
    Laurie

    Vraiment supers ces deux articles sur le Costa Rica, qui devait être notre destination de Noël mais diverses raisons, et les rumeurs de l’afflux des toursites à cette période là ont eu raison de nous. Ce sera donc notre destination estivale 2015. Un grand merci pour ce début de découverte…

      • 16 mai 2016
        reply
        Laurie

        Je profite d’avoir commenté ton article sur la Flora Dress, pour laisser un autre commentaire ici !!!
        Finalement notre voyage au Costa-Rica s’est fait en octobre 2015 pour notre voyage de noces. Et tes articles nous ont été très précieux, une bonne base pour programmer notre voyage. Nous sommes restés sur la côte pacifique pour essayer d’éviter les pluies, et c’était plutot réussi puisque nous avons profité du soleil et de la chaleur, les orages arrivaient seulement en fin de journée presque à la tombée de la nuit (aux alentours de 16h-16h30), et avec le décalage horaire nous vivions au rythme du soleil : 5h – 20 h, c’était génial…
        La période choisie s’est révélée une très bonne décision : des plages presque pour nous, des prix d’hôtels réduits comparés à la haute saison, et une météo extra !!!
        Pour la petite anecdote, et même si j’avais bien lu ton article, et les mises en garde sur les petits chapardeurs du parc Manuel Antonio, nous nous sommes fait piqués notre goûter, j’avais la tête appuyé sur mon sac à dos, mais le raton laveur s’est approché à 20 cm de ma tête, je me suis relevée pour le chasser, il m’a mordu, glissé la patte dans le sac et emporté notre banane… Moralité : j’aurais dû fermer le sac à dos, et surtout le mettre en hauteur !!!

        Prochaine destination : Peut-être le Canada !!! Avec quelques jours à la superbe petite cabane au bord du lac…

Post a Reply to Le fil d'Anna cancel reply