Technique : Comment bobiner un écheveau de laine – Along avec Anna
Tricot Tutoriels

Technique : Comment bobiner un écheveau de laine

29 juin 2017

Si vous commencez le tricot, ou que vous n’avez toujours tricoté que des laines vendues en pelotes, vous devez vous demander à quoi doit bien servir un écheveau et quelle est la différence avec de la laine sous forme de pelote.

Une laine en écheveau est plus pratique au niveau du rangement car elle prend moins de place; il est également plus facile de voir les variations de couleurs par rapport à une pelote. De plus, une laine teinte à la main doit se mettre tout de suite en écheveau par la suite. Cela est donc plus pratique pour les teinturiers de la laisser dans ce conditionnement.

Lorsque vous achetez des écheveaux, sachez qu’il est absolument impossible de les tricoter dans ce conditionnement : n’essayez même pas, vous allez vous retrouver avec un énorme paquet de noeuds!

Cependant, sachez que lorsque votre laine est sous la forme d’écheveau, elle n’est pas étirée contrairement au conditionnement en pelote, ce qui l’abîme moins. C’est pourquoi il est recommandé de ne mettre en pelotes que les écheveaux dont on va se servir rapidement. Si vous achetez votre laine en magasin et que vous la faite bobiner là-bas, veuillez donc à l’utiliser sous peu.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, la laine du milieu est de coloris naturel avec des ‘speckles’ de bleu de différentes teintes. Sous la forme d’écheveau il est très facile de se rendre compte des variations, ce qui serait bien plus difficile sous forme de pelote.

Pour pouvoir mettre un écheveau en pelote, vous aurez besoin de deux outils : un bobinoir qui va former la pelote, et un dévidoir qui va tenir votre écheveau en place. Il existe des dévidoirs en métal ou en bois, mais pour ma part j’ai préféré le choisir en bois.
Sur ces photos le bobinoir est un KnitPro tandis que le dévidoir est un en bois de chez CKB. Vous pouvez aussi les trouver parfois en magasin. J’avais tout d’abord acheté un bobinoir à un prix plus bon marché mais celui-ci ne fonctionnait vraiment pas correctement; j’ai donc préféré acheter une marque plus reconnue.

Je vous explique dans cette vidéo comment les utiliser :

Une fois votre pelote (ou cake) formé, il est possible de tricoter le fil qui se trouve à l’extérieur, ou celui de l’intérieur. Cela n’a pas d’importance et est avant tout une question de préférence. Pour ma part, je tricote toujours ma pelote avec le fil extérieur pour que celle-ci reste bien formée jusqu’au bout.

Attention cependant si vous décider de tricoter une laine gradient, qui va du plus clair au plus foncé comme sur la photo ci-dessous (ou l’inverse) : Si vous prenez le fil extérieur vous commencerez par le plus clair, mais si vous prenez le fil intérieur vous commencerez alors par le plus foncé!

Fil gradient Mignonne allons voir si la rose – La Fée Fil

Si vous n’avez pas de dévidoir, vous pouvez toujours utiliser le dossier d’une chaise pour tenir votre écheveau, ou bien encore les bras de quelqu’un! De plus, si vous n’avez pas non plus de bobinoir, il est également possible de former la pelote à la main… mais cela sera bien plus long et le rendu moins régulier et pratique!

J’espère que ce nouveau tutoriel aura pu répondre à vos questions et n’hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez besoin de plus d’informations!



You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Sassou 30 juin 2017 at 8 h 20 min

    Merci Anna pour ces précieux conseils!
    Je n’ai jamais tricoté que des pelotes et j’étais justement en questionnement sur l’achat de ce matériel afin d’acheter également des écheveaux tellement j’en vois passer de si jolis sur IG et les blogs 🙂

  • Reply Agathe 30 juin 2017 at 9 h 07 min

    J’ai quelques écheveaux à mettre en pelote. J’ai fait la méthode à la main pour le premier, chaise et enroulage autour d’un petit morceau de carton, c’est un peu long, mais ça se fait.
    Je ne savais même pas qu’il existait ces appareils !

  • Leave a Reply