Technique : Coudre du sequin – Along avec Anna
Couture Tutoriels

Technique : Coudre du sequin

24 février 2015

Le sequin…. Un superbe tissu mais qui peut parfois faire peur à coudre n’est-ce pas! Et puis surtout, il est beau sur les autres, mais comment le porter sans faire trop flashy? Ou quand on n’a pas le corps de Kate Moss (oui je sais de quoi je parle).

Je me suis penchée sur le sujet lorsque Pretty Mercerie m’a proposé de choisir un tissu sequin dans sa boutique pour faire un projet de mon choix. Je voulais en coudre depuis longtemps, mais je n’avais jamais sauté le pas. J’avais un peu peur … Il était donc temps de le faire.

Commençons par le commencement : le sequin, qu’est-ce que c’est ? Selon le dictionnaire Larousse, la définition première du sequin c’est :

– Ancienne monnaie d’or de Venise, qui avait cours dans différents États italiens et dans le Levant.

D’accord mais donc pas de rapport avec nous, on continue sur la deuxième définition qui est :

– Petit disque de métal doré ou argenté que l’on coud sur un vêtement en guise d’ornement.

Là ça nous parle! Le Sequin ce sont donc toutes ces petites pastilles brillantes que l’on peut voir comme simple décoration sur un vêtement, un serre-tête, un sac ou comme véritable tissu pour un vêtement ou une robe.

Alors du Sequin on en voit assez souvent dans les magasins, mais il n’est pas toujours facile de s’imaginer en porter. Je me suis donc penchée sur la question, et j’ai décidé de coudre plusieurs choses avec ce tissu afin de vous montrer les possibilités qu’il offre. Il existe également plusieurs types de tissus sur lesquels les sequins sont brodés : celui-ci peut être élastique (et donc parfait pour une robe ajustée ou un legging) ou non. Le mien ne l’était pas.

–    Un Col Claudine amovible : Rien de tel pour habiller vos tenues sobres que ce genre d’accessoires! Je suis partie sur le patron de République du Chiffon, dans le livre Un Été Couture pour faire ce col. Je n’avais encore jamais utilisé ce patron et je l’ai trouvé bien fait. Cependant, les marges de couture ne sont pas comprises (j’aime tellement qu’elles le soient!) Il faut donc penser à rajouter un cm. Je l’ai doublé avec un tissu de doublure satiné car le sequin, pensez-y mais ça gratte si vous l’utilisez pour les deux côtés. Le patron se ferme normalement avec un biais autour de l’encolure mais j’avais peur que cela rendrait mon col « too much ». Je l’ai donc fermé à la machine en laissant une mini ouverture qui m’a permis de retourner mon col à l’endroit, et j’ai ensuite fermé cette ouverture à la main. J’ai ajouté un biais bleu qui me permet de nouer le col, intégré dans la couture. Je suis certaine de porter régulièrement ce col pour des sorties, je l’adore.

IMG_0703

IMG_0711

IMG_0702

IMG_0708

–    Une jupe portefeuille mini : Les petites jupes droites toutes simples de ce type permettent facilement de jouer sur les tissus. J’ai donc décidé de coudre cette jupe, qui peut être associée ou non au col Claudine en fonction du tee-shirt que je choisis. Pour cette jupe, je suis partie d’un patron personnel : rien de plus simple que ce genre de jupes portefeuille! J’ai ajouté un ruban bleu (le même que celui du col claudine) pour nouer la jupe sur le côté. Associée à un top noir comme celui-là ou un petit pull, elle est facilement portable en soirée.

IMG_0701

IMG_0716

IMG_0717

–    Un tee shirt : L’avantage des tee-shirts en sequin, c’est qu’ils peuvent se porter en mode « classe » ou « décontracté » en fonction de l’association que vous en faites avec votre tenue. Associé à un jean, à une jupe, à des talons, des bottines, des ballerines, bref vous pouvez laisser aller votre imagination! Pour ce modèle je suis partie d’un tee-shirt que j’avais, et j’en ai fait un patron. À l’origine le tee-shirt avait des manches, mais je l’ai modifié pour donner un top dolman, c’est à dire manches et buste en une seule pièce : en effet, lorsqu’on coud du sequin, autant ne pas trop ajouter de difficultés, surtout au début. Attention cependant car j’ai dû réduire l’encolure : le sequin étant assez lourd, l’encolure était au départ trop échancrée et le top ne tenait pas et tombait sur mes épaules. J’ai donc réutilisé mon tissu pour y couper ma jupe, et j’ai redessiné un top avec une encolure plus petite. Et voilà le résultat!

IMG_0733

IMG_0737

IMG_0738

–      Une broche en forme de coeur : Un petit accessoire supplémentaire facilement réalisable, et qui se marie avec tout.

IMG_0721

Vous pourriez aussi penser à faire un porte-monnaie, une pochette, une veste…Ou vous pourriez simplement accessoiriser vos chaussures, vos pulls, vous barrettes… tellement de possibilités.

Maintenant, passons à quelques conseils pour coudre du tissu sequin. Car oui, on ne coud pas du sequin comme on coud du coton! C’est important de le savoir et de le garder en tête, cela vous évitera quelques crises de nerfs. Faites bien attention à ce qui suit, car cela vous facilitera la vie par la suite!

  • Ne pas laver votre tissu! Une étape qui doit d’habitude ne pas être oubliée mais dans ce cas-ci, on la zappe directement. Renseignez-vous auprès du marchand mais dans le cas où la seule méthode de nettoyage acceptable est le lavage à sec, emmenez par la suite votre vêtement chez un professionnel.
  • Prenez votre temps! Cela risque de prendre bien plus longtemps que de coudre du coton, alors ne vous dépêchez pas trop, et surtout faites les choses calmement sans brûler les étapes.
  • Privilégiez les patrons simples, avec le moins de couture possible : c’est pour cela que je suis partie sur un patron type top dolman et non avec manches raglan par exemple. De plus, éviter les patrons avec trop de détails du type plis, fronces, avec poches. Oubliez également les boutonnières. Le zip peut être compliqué mais est faisable avec un peu d’entraînement. En résumé, restez dans quelque chose de facile et épuré.
  • Faites une toile! Cela peut être important si vous testez un nouveau patron. Si vous l’avez déjà réalisé avant, foncez. Faites attention de bien prendre en compte le poids de votre tissu cependant. (cf : une jupe portefeuille qui se ferme avec pressions ou noeud)
  • Essayez d’utiliser de vieux ciseaux de découpe car les sequins pourraient endommager vos lames.
  • Utilisez des poids afin d’éviter tout mouvement de votre patron sur votre tissu.
  • Les sequins ont un sens ! Ils sont posés les uns sur les autres comme un domino et il est donc important de respecter leur sens lorsque vous coupez.
  • Coupez sur une seule couche et sur l’envers : lorsque vous devez couper un tissu sur le pli (c’était le cas pour mon collier) reportez l’autre côté en gardant la ligne du milieu.
  • Préparez votre sol … lorsque vous découpez du tissu sequin, ceux du bord se décousent au moment de la découpe et vous en aurez partout par terre! Alors prévenez cela en déposant par exemple un drap au sol. Ou sortez votre aspirateur. Je sais de quoi je parle, j’avais peu protégé mon sol et il reste encore des sequins par-ci par-là qui résistent au nettoyage!
  • N’utilisez pas votre surjeteuse! Je sais que cela peut être tentant, mais les sequins risquent d’abîmer votre aiguille et votre couteau ce qui serait dommage. Cela s’applique également pour le jersey sequin. À la place, utilisez un point zigzag.
  • Utilisez une fine aiguille pour votre machine à coudre ainsi qu’un fil fin. La taille 70 serait la taille parfaite pour votre machine. Ayez plusieurs aiguilles en réserve car elles pourraient casser – cela vous évitera de la frustration !
  • Utilisez 1.5cm de marge de couture pour que cela soit facilitant.
  • Avant de coudre, il est intéressant de coudre un large point afin de marquer les marges de couture. De cette façon, vous pourrez découdre les sequins qui se trouvent dans les marges pour deux raisons : tout d’abord cela sera bien plus facile pour coudre, et en plus, si vous ne doublez pas votre vêtement : cela ne grattera pas! Mais si cela est possible, préférez doubler votre vêtement.
  • Attention lorsque vous allez découdre les sequins, ne touchez pas au fil! Celui-ci attachant les sequins les uns aux autres, si vous le coupez, les autres sequins partiront également. à la place, tirez votre fil avec un décout vite, et coupez vos sequins à l’aide de petits ciseaux …. soyez patients! cette étape est importante!
  • Tournez votre tissu et si vous remarquez qu’il manque des sequins au bord de la couture et que cela se voit, recousez-en quelques uns à la main pour combler le trou.
  • Faites vos coutures avec un point de 3.5cm environ.
  • Une fois cousu, ouvrez doucement votre tissu : attention, le sequin est en plastique donc ne le repassez pas directement! La meilleure technique est de repasser votre tissu sur l’envers avec une patte mouille (tissu type éponge que vous pouvez humidifier). Mettez votre fer sur chaleur moyenne. N‘hésitez pas à repasser d’abord sur un petit morceau de tissu pour vérifier que tout est correct.
  • Si des sequins se défont au centre de votre tissu, pas de panique! Vous pouvez les recoudre délicatement en utilisant la même couleur de fil que votre tissu. N’hésitez pas à recoudre également ceux qui se trouvent autour car ils sont tous attachés les uns aux autres.
  • Faîtes vos finitions à la main : je vous conseille de faire tout vos ourlets à la base pour de plus belles finitions.
  • N’hésitez pas à protéger vos yeux avec des lunettes lorsque vous cousez votre tissu : certains sequins pourraient vous sauter aux yeux alors il vaut mieux être préparé!

Et voilà pour cet article spécial ! J’espère que le tissu sequin ne vous fait plus peur, et que allez vous jeter à l’eau pour en coudre! Il est évident que coudre du sequin n’est pas si simple, et je ne vous le conseille pas si vous débutez en couture. Cependant, je suis très fière d’avoir relevé ce défi, et je pense que je vais recommencer désormais. Cela m’a pris du temps, mais ça valait le coup. Il est important de se lancer des défis de ce type pour améliorer notre technique.

J’ai eu beaucoup de plaisir à écrire cet article et j’espère qu’il vous plaira! N’hésitez pas à me tagguer sur les réseaux sociaux pour me montrer vos réalisations en sequin! Ou utilisez le hastag #vivelesequin . Bonne semaine à tous!

IMG_0698

bande_pour article_blog-10

You Might Also Like

32 Comments

  • Reply melinini 24 février 2015 at 7 h 05 min

    Très joli tout cela. J’adore le col Claudine. Bravo

    • Reply Le fil d'Anna 26 février 2015 at 17 h 39 min

      Merci beaucoup! Très facile à mettre avec pas mal de vêtements en plus je trouve

  • Reply happylude 24 février 2015 at 8 h 23 min

    ton petit haut et juste sublime !
    merci de tes conseils pour le faire !
    gros bisous
    happylude
    http://happylude@gmail.com

    • Reply Le fil d'Anna 26 février 2015 at 17 h 40 min

      Merci beaucoup Happy Lude! Avec plaisir pour les conseils!

  • Reply Dreshou 24 février 2015 at 8 h 25 min

    Super article merci pour tous ces conseils !
    Moi je n’en suis pas encore à ce stade en couture, mais un jour peut-être que j’aurais envie de coudre du sequin et ton article sera bien utile ! 🙂

    • Reply Le fil d'Anna 26 février 2015 at 17 h 40 min

      Avec plaisir! J’espère que cela t’aidera le jour où!

  • Reply Lujayne 24 février 2015 at 9 h 17 min

    Merci pour cet article !! J’ai récemment cousu du sequin pour un costume de Reine des Neiges pour ma fille, et j’ai dit « plus jamais ça » tellement je m’en suis vue 😉 Il faut dire que je n’avais pas tous tes bons conseils…
    En tout cas, plusieurs mois après, il m’arrive d’en retrouver encore par terre ou ailleurs 😉

    • Reply Le fil d'Anna 26 février 2015 at 17 h 41 min

      Je te comprends tellement, j’en ai retrouvé quelques uns sur mon lit l’autre jour (???) mais bon au moins c’est beau! J’espère que mes conseils te seront utiles pour la prochaine fois!

  • Reply Abracadacraft 24 février 2015 at 9 h 55 min

    Et bien MERCI! Ah oui Merci ! car ton billet sera très utile pour celles qui veulent coudre du sequin.
    Je le sélectionne sur Abracadacraft parce que non seulement il est bien construit mais tu as réalisé de très jolies choses comme ta jupe notamment!

    • Reply Le fil d'Anna 2 mars 2015 at 3 h 18 min

      MERCI à toi, encore une fois cela me fait tellement plaisir!!! J’espère en effet qu’il pourra aider, c’était le but!

  • Reply Pauline 24 février 2015 at 10 h 17 min

    J’aime beaucoup la jupe et le top, ils te vont très bien!

  • Reply Sarah de *Tadaam! 24 février 2015 at 10 h 49 min

    Merci beaucoup pour toutes tes astuces, je trouve que la version top est particulièrement réussie, bravo ! 😉

  • Reply Coco 24 février 2015 at 11 h 47 min

    Très jolies créations et merci pour tous ces bons conseils sur la couture des sequins 🙂

  • Reply Le Papillon 24 février 2015 at 14 h 33 min

    La jupe est adorable ! ♥

  • Reply Elisabeth 24 février 2015 at 15 h 36 min

    Vos realisations sont magnifiques (sans parler du tissu qui est top!)

    • Reply Le fil d'Anna 2 mars 2015 at 3 h 15 min

      Merci beaucoup Elisabeth c’est très gentil de votre part!

  • Reply alice 24 février 2015 at 19 h 38 min

    super cet article!!! j’ai utilisé un tissu à sequins à Noël et j’ai rencontré bien es difficultés, maintenant je saurais!

    • Reply Le fil d'Anna 2 mars 2015 at 3 h 15 min

      Avec plaisir! J’espère que pour le prochaine fois ça sera plus facile!

  • Reply annette 25 février 2015 at 12 h 41 min

    Merci pour tous ces conseils. Le sequin me fait toujours un peu peur… mais là, je me sens plus armée pour « l’affronter » ! 😉
    Et bravo pour ces réalisations, je suis fan, et ce petit col, quelle jolie idée !

    • Reply Le fil d'Anna 2 mars 2015 at 3 h 14 min

      Merci beaucoup Annette! N’hésite pas si tu as des questions supplémentaires!

  • Reply Sarah 25 février 2015 at 19 h 34 min

    coup de cœur pour le top, merci pour ces conseils sur un tissu que je n’ai pas eu encore l’occasion de coudre. bravo

    • Reply Le fil d'Anna 2 mars 2015 at 3 h 07 min

      Merci Sarah! J’espère que les conseils t’aideront le jour où tu voudras coudre du sequin!

  • Reply angele 27 février 2015 at 10 h 06 min

    j’adore la petite jupe! Toujours aussi belle!

  • Reply jessica 31 mars 2015 at 19 h 43 min

    Ton article est genial 🙂 ca me donne trop envie de me faire un thsirt ! je me lance des demain 🙂 mercii

    • Reply Le fil d'Anna 2 avril 2015 at 3 h 06 min

      Avec plaisir Jessica, j’espère qu’il t’aidera et si tu as des questions n’hésite pas à m’écrire!

  • Reply auger Claudine 6 septembre 2016 at 20 h 45 min

    bonsoir ,j’ai déjà fait des vestes en tissu à sequins ;mais cette fois je dois faire une robe près du corps .Je pense utiliser le patron d’un haut de robe princesse pour mettre en valeur la poitrine et couper droit à partir des hanches .
    Pensez-vous que les découpes soient conseillées dans ce genre de tissu ?J’ai fait un essai ,ce n’est pas trop mal réussi ,mais vais- je bien réussir sur la véritable découpe ?

  • Reply Alicia 17 octobre 2016 at 0 h 07 min

    Super intéressant ces petits tips ! Grâce à toi j’ai évité d’abîmer mes ciseaux bien affutés. Et en effet, ça en colle littéralement partout ! J’ai même retrouvé des sequins dans mon soutif en me couchant hier soir ^^. Mais ma jupe « sirène » est à ce prix ! Cela dit ton article donne envie de se créer un vêtement à porter dans la vraie vie, même avec un matos plus généralement rangé dans la catégorie « déguisement ».
    La bise

  • Leave a Reply