Critique : Cours de surjeteuse en ligne – MAKERIST – Along avec Anna
Cours en ligne Reviews

Critique : Cours de surjeteuse en ligne - MAKERIST

23 octobre 2016

Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par Makerist, pour réaliser une critique de leur cours en ligne “ la séduisante surjeteuse”.  L’idée des cours en ligne me séduit car ce n’est pas toujours facile de trouver le cours qui vous intéresse dans votre ville, de pouvoir s’y déplacer, à des heures et des jours fixes. Alors le fait d’avoir la possibilité de visionner ce cours chez soi, quand on a le temps, de le mettre en pause et de le rembobiner autant de fois que l’on veut est une idée géniale !

Makerist est, à l’origine, un site allemand (avec désormais une version française et anglaise), de partage de création, de savoir-faire, et de fait-main. Le mot ‘Makerist’ est d’ailleurs la fusion entre le mot Maker (celui qui fabrique) et artiste. Makerist a été fondé par Axel Heinz et Amber Riedl, qui voulaient fonder une grande communauté du fait main avec des cours professionnels et des tutoriels de qualité. L’inscription au site est gratuite, et vous aurez accès à certains cours. Ensuite, les prix des cours vidéo et des nombreux patrons et modèles numériques varient selon le contenu et la qualité. Mais ils restent selon moi très abordables comparé à d’autres cours en ligne.

J’ai acheté ma surjeteuse en octobre 2014, et comme je l’avais prise dans un magasin spécialisé, j’ai eu le droit à un cours de 2 heures d’explication spécifique . Très intéressant mais peu tourné vers la compréhension des élèves. En plus, de 20h à 22h c’était un peu difficile, alors autant vous dire que quand je me suis retrouvée devant ma machine, je n’avais pas retenu grand chose . J’ai donc appris à m’en servir un peu seule, mais cela prend du temps.

Si vous achetez votre surjeteuse dans d’autres magasins comme un supermarché, un magasin de bricolage etc, vous n’aurez pas accès à ces cours. Et il faut préciser qu’une surjeteuse ne se manie pas aussi facilement qu’une machine à coudre! Ahhhh la fameuse tension du fil … et surtout comment faire l’enfilage au départ !

J’ai donc visionné ce cours. Ayant déjà de bonnes bases je ne savais pas si j’allais véritablement apprendre des choses (et finalement oui!), mais je me suis dit que j’aurais une vision objective de ce qu’un débutant apprendrait en le suivant.

Le cours est divisé en 5 parties :

  • une introduction générale sur le cours qui vous demande d’être assis devant votre machine pour le suivre,
  • une présentation de la surjeteuse et de ses outils,
  • une partie sur l’enfilage,
  • comment corriger ses erreurs,
  • comment réaliser un débardeur et comment réaliser un foulard à ourlet roulotté.

img_5591

capture-decran-2016-10-15-a-09-25-25J’ai suivi le cours, ma machine à côté de moi, en réalisant chaque chose comme conseillé. J’ai ensuite noté chaque point positif, et chaque point négatif, selon moi, dans ce cours. Voici donc la liste !

Comme points positifs j’ai trouvé :

  • Le fait que le cours soit divisé en chapitre permet de pouvoir faire des pauses plus facilement, et d’y aller étapes par étapes, à des jours différents si nécessaire.
  • Une petite musique douce et motivante accompagne le cours, ainsi qu’un très bon éclairage. De plus, la professeur est très souriante, et s’exprime clairement, à une bonne vitesse selon moi.
  • La partie sur l’enfilage de la surjeteuse, qui est souvent très compliquée est très développée; de plus, même si votre machine est différente de celle utilisée dans le cours, l’enfilage reste sensiblement le même sur toutes les surjeteuses.
  • De nombreux gros plans sont utilisés, ce qui rend le cours très compréhensible.
  • J’ai trouvé les explications et les essais sur la tension du fil assez poussés; la professeur vous montre les différentes étapes jusqu’à obtenir la tension parfaite.
  • Les conseils d’entretien sont également importants et présents, ce qui pour ma part ne m’avait pas été présenté lors de mon cours particulier.
  • Enfin, le fait d’essayer avec de vrais projets apporte un véritable plus à ce cours : l’apprentissage du biais d’encolure ou du biais de l’emmanchure est selon moi un vrai plus, car souvent absent dans la plupart des cours de machine.
  • La professeur vous donne de nombreuses astuces que ce soit pour le nettoyage, ou la couture.
  • Le prix du cours est très intéressant (14 euros seulement)

Concernant les points négatifs, j’ai noté :

  • Le cours est à la base en allemand, et a été doublé par la suite. Cela peut donc être perturbant au début, mais je trouve que l’on s’y fait vite.
  • De plus, ce cours est général, et s’applique à toutes les surjeteuses. Mais il ne sera donc forcément pas spécifique à votre modèle en particulier.

Enfin, malgré mon expérience assez développée avec ma surjeteuse, j’ai tout de même appris (ou révisé) pas mal de choses! Entre autre, le changement d’aiguilles en fonction des tissus utilisés, l’entretien et le huilage de la machine, et une super astuce pour changer la couleur de ses fils sans devoir désenfiler la machine !

En conclusion, et très honnêtement, je conseillerais l’achat de ce cours pour toute personne désireuse d’apprendre à utiliser une surjeteuse, mais aussi pour celles qui voudraient se perfectionner.

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Lovelycousette 24 octobre 2016 at 12 h 23 min

    Oh et bien je crois que je vais me laisser tenter avec les -30% c’est plus qu’intéressant!

    J’avoue que je n’ai jamais exploite ma surjeteuse par peur de tout dérégler. .

    Merci pour ce partage!

  • Reply Nlitb 24 octobre 2016 at 13 h 57 min

    Merci pour l’info, qui tombe à pic ! En effet je viens tout juste d’acheter une surjeteuse (modèle de chez Lidl) et je galère pas mal sur les réglages de tension de fils… Donc je vais peut-être me laisser tenter 🙂

  • Reply Sophie Fahrner 24 octobre 2016 at 19 h 16 min

    Achat effectué! J’espère en découvrir plus sur ma surjeteuse!

  • Reply sylvie g 24 octobre 2016 at 19 h 46 min

    bonsoir
    merci pour cet article et votre retour d’expérience. je pense me laisser tenter par ce cours. 🙂

  • Reply Critique cours en ligne Makerist 7 novembre 2016 at 13 h 19 min

    […] tester le cours sur la surjeteuse, mais vous pouvez aller lire la critique sur le blog « le fil à coudre d’Anna« . En tout cas, le prix de ce cours est très abordable : 14 […]

  • Reply J’ai testé un cours de couture sur Makerist  – Mademoiselle Bli 7 novembre 2016 at 18 h 44 min

    […] parler auparavant sur les blogs suivants, SB Créations (je ne retrouve plus le lien exact) et Le Fil à coudre d’Anna,  mais c’est […]

  • Reply Revoir ses bases avec Makerist, on en parle? – Dessine moi un patron 25 novembre 2016 at 0 h 57 min

    […] et Léon et Mademoiselle Bli ont aussi testé ce produit, et le fil à coudre d’Anna a testé le cours sur la […]

  • Reply rolande 8 décembre 2017 at 10 h 04 min

    j’ai commandé 2 cours lors des soldes, mais encore utilises

  • Leave a Reply